Natha yoga

Il existe désormais des dizaines, peut être des centaines de courants de yoga aux appellations diverses. Les pratiques que je vous propose sont issues du hatha yoga traditionnel. J’ai suivi la plupart de mes cours et de mes formations dans des écoles natha. La spécificité de ce courant est de mettre l’accent sur l’intériorité, la posture n’est pas le seul élément pris en compte !

Pour voir si ce yoga vous convient, vous pouvez réserver un cours d’essai : cela ne vous engage à rien !

Pour plus d’informations sur le natha yoga, rendez-vous sur le site de la fédération française des écoles de yoga (FFEY).

Les pratiques de la tradition natha

Je précise tradition natha car sous le terme générique de hatha yoga, les pratiques sont très différentes d’une école à l’autre !

Ici, nous mettons l’accent sur le pranayama (exercices de respiration), les visualisations, l’intériorité. La posture est tenue un certain temps, suivant sa difficulté bien sûr. Des temps de repos sont aménagés entre les postures afin de pouvoir profiter pleinement de leurs effets.

natha yoga

Les cours sont accessibles à tous. Il est possible de les rejoindre en cours d’année même si une progression est installée au fil des séances. Notez que chaque cours est adaptée en fonction des personnes présentes. Pour pouvoir faire cela, nous ne travaillons qu’en petits groupes (7-12 personnes maximum suivant les salles).

Le hatha yoga enseigné ici n’est pas religieux, les pratiques permettent de respecter les croyances de chacun. Lorsque les textes traditionnels ou les légendes font à appel à des divinités telles que Ganesh, Kali ou Shiva, il s’agit plus de réveiller ou de reconnaitre une énergie que de vénérer une déité extérieure à nous.

 

Les origines du yoga

origines du natha yoga

Le yoga est né en Inde il y a certainement plusieurs millénaires, les premiers textes remontent au 7ème siècle avant notre ère mais les pratiques jusqu’alors transmises oralement étaient bien plus anciennes.

Certaines pratiques issues du hatha yoga continuent d’ailleurs à être diffusées de cette manière : de bouche à oreille, de maître à disciple.

On traduit « yoga » par « union » car à travers les techniques proposées on cherche à unifier le corps, le souffle et la pensée. On peut également comprendre ce besoin d’unité en recherchant plus d’harmonie entre l’intérieur et l’extérieur. Tout ce qui existe hors de nous est déjà là, en nous…. Et inversement.

Faute de pouvoir changer le monde, on peut déjà modifier la perception que nous en avons !

Les yoga sutras de Patanjali sont souvent présentés comme l’un des textes fondateurs du yoga. Ce n’est ni le premier, ni le seul ouvrage à énoncer les principes du yoga, mais il a le mérite d’être synthétique.

 

Les effets du hatha yoga

On dit que les effets du hatha yoga concernent non seulement le corps, mais aussi l’énergie et le mental. C’est en travaillant conjointement sur ces 3 niveaux que les effets peuvent se faire sentir. Ce n’est pas le corps qui fait une posture mais la réunion du corps, du souffle et de l’intention qui permettent d’expérimenter une sensation.

Si l’on ouvre les yoga sutras à la première page, cette phrase interpelle : le yoga est la maîtrise des activités du mental. Voilà l’effet recherché, s’il y en a un ! Les fluctuations du mental, les pensées qui s’imposent et qui tourbillonnent sont de véritables sources de stress. Nous ne pouvons pas toujours changer les conditions dans lesquelles nous évoluons, mais nous avons au moins le pouvoir de reconnaître nos pensées et de choisir celles que l’on laisse s’installer.

les effets du yoga

Nous commençons tous à pratiquer le yoga pour des raisons différentes. Souvent, la volonté de s’accorder un temps pour soi, de réduire son stress ou son anxiété sont les motivations qui nous animent.

Puis l’on finit par trouver autre chose dans les pratiques : un sens, une joie, un apaisement que l’on n’avait pas ressenti auparavant. Bien sûr, le yoga et la méditation peuvent vous apporter plein de choses : une meilleure concentration, un meilleur sommeil, une réduction du stress, une conscience accrue de votre corps, etc. mais le plus important, n’est-ce pas de passer un moment agréable et de pratiquer sans rien attendre ?