Archives pour la catégorie Bouddhisme

Des articles traitant des différentes branches du bouddhisme.

La divinité Tara, image de la compassion

Tara et l’importance des symboles et archétypes

Tant dans l’hindouisme que dans le bouddhisme, Tara est très présente. Son nom signifie littéralement l’étoile. L’étoile qui guide, comme Vénus, et donc Tara est aussi assimilée à la guide ou à la libératrice, celle qui fait passer d’une rive à l’autre. De l’ignorance à la connaissance, des ténèbres à la lumière, etc. Elle est aussi celle qui nous fait traverser le samsara (cycle des morts et des renaissances) où nous passons d’une incarnation à l’autre. Continuer la lecture de Tara et l’importance des symboles et archétypes 

La méditation de Tonglen, prendre et donner

Ouverture du cœur et méditation de Tonglen

Tonglen est une pratique de méditation bouddhiste qui permet de créer un lien positif entre soi et l’extérieur. L’acceptation d’un tel échange suppose une grande ouverture. On entend souvent dire que le but ultime des voies spirituelles est l’ouverture du cœur. Et rangez-moi ce scalpel ! C’est très joli sur le papier mais que cela signifie-t-il ? Ouvrir son cœur c’est accueillir ses émotions, tout accueillir sans chercher à juger, sans classer, sans forcément mettre des mots ou intellectualiser. Ouvrir son cœur c’est écouter de la manière la plus pure, c’est être l’écoute même, laisser les choses venir à nous au lieu de sans cesse chercher à attirer ce que l’on juge positif tout en nous efforçant de repousser le négatif. Ouvrir son cœur c’est être dans l’acceptation mais pas dans la résignation. C’est savoir prendre l’émotion pure sans avoir peur qu’une situation heureuse ne se termine trop tôt ou sans vouloir qu’une situation difficile ne s’améliore. C’est finalement très simple à comprendre et très difficile à appliquer, appréhender la réalité telle qu’elle est. Continuer la lecture de Ouverture du cœur et méditation de Tonglen 

La relation de maître à disciple (1/2)

Toutes les traditions spirituelles posent le problème de la relation de maître à disciple. Ce n’est pas un sujet évident à traiter et dans cet article je vous préviens, je pose plus de questions que je n’apporte de réponses ! Entre maître spirituel et maître interne, je vous propose une vision un peu atypique de cette relation. Continuer la lecture de La relation de maître à disciple (1/2) 

Zen et vie quotidienne

Un livre de Deshimaru qui gagnerait à être lu par ceux qui s’intéressent à la méditation, quelle que soit leur pratique. Bien sûr, l’auteur est loin de faire l’éloge des autres traditions, mais par sa vision du monde et l’exposition des points de vue du zen, il enrichit n’importe quelle pratique. Vous voyez, je sais être gentille et reconnaître quand les choses sont bien faites !

zen et vie quotidienne
zen et vie quotidienne

Continuer la lecture de Zen et vie quotidienne 

La fête de Vesak

Qu’est-ce que la fête de Vesak, comment est-elle célébrée?

Il y a quelques jours, je n’aurais pas pu répondre à cette question 🙂 C’est pourquoi nous nous sommes rendus dimanche passé dans une pagode pour participer à cet événement. C’est aussi l’occasion, au travers d’un article que je voulais court mais qui m’amène sur d’autres sujets, de revenir sur les célébrations en général en Asie.

Continuer la lecture de La fête de Vesak 

Le yoga, sans compromis?

En lisant un livre de Taisen Deshimaru, j’ai senti l’urgence d’écrire un article. Parce que la manière dont il décrit le zen fait écho à ce que je pense concernant le yoga. Je m’explique : il pense que le zen ne doit pas se mettre au niveau de ceux qui veulent le modifier, que c’est à nous de nous adapter à l’enseignement. Et je m’excuse par avance pour ce petit coup de gueule.

 

vous appelez encore ça du yoga?
vous appelez encore ça du yoga?

Continuer la lecture de Le yoga, sans compromis?