Un sankalpa, bien plus qu’une bonne résolution !

Le sankalpa sera un thème abordé lors des cours de cette première semaine de janvier ! Cet article vient compléter celui sur le pouvoir de l’intention où la notion de sankalpa a déjà été abordée. Je profite de ce premier article de 2017 pour vous souhaiter une excellente année à tous 🙂

Sankalpa et bonnes résolutions

Je ne vais pas vous faire un énième article sur les bonnes résolutions. Déjà parce que je ne crois pas au changement radical sous la contrainte mais plutôt à une lente évolution menée dans une atmosphère de joie et de plaisir. Aussi parce que les yogis ont une approche des désirs et des résolutions bien plus intéressante ! La notion de sankalpa (souhait) mérite d’être évoquée à cette période de l’année où bonnes résolutions se mêlent avec contrainte et rigueur. Le yoga propose une alternative douce. Allongez-vous pour un yoga nidra et laissez vos pensées planter des graines que vous arroserez de temps à autre.

Un sankalpa ?

Un sankalpa est un souhait, une intention que l’on formule au début de certaines pratiques comme bhadrasana (la posture qui réalise les souhaits) mais surtout lorsque l’on pratique le yoga nidra. Les yogis considèrent que cet état entre-deux, à la frontière entre la veille et le sommeil, est propice à la formulation de souhaits. C’est une graine de l’arbre à souhaits que l’on plante en soi !

Si vous ne pratiquez pas le yoga assez régulièrement pour avoir l’occasion de répéter votre sankalpa chaque jour, sachez que le moment de l’endormissement est propice pour vous le remémorer. Faites comme en cours : prenez une grande inspiration et bloquez le souffle. Toujours à poumons pleins répétez le sankalpa mentalement à trois reprises. En expirant, oubliez tout !

Formuler un sankalpa

Le sankalapa doit rester le même tant qu’il n’est pas réalisé. On peut donc garder le sankalpa une semaine si le souhait se réalise rapidement, ou toute une vie si l’on vise trop haut ! Consciemment ou non, le simple fait de répéter régulièrement ce souhait va finir par laisser des traces, des empreintes dans le quotidien et automatiquement nos actes se porteront plus facilement, parfois même inconsciemment, vers la réalisation de cet objectif.

Mieux vaut formuler un sankalpa positif. On dira « je veux acquérir telle chose » plutôt que « je veux arrêter de faire telle chose ». On peut transformer le sankalpa qui s’impose souvent sous forme de mots en image. Vous pouvez même essayer de rendre cette image de plus en plus réelle en visualisant des couleurs de plus en plus vives, une scène de plus en plus nette. Si votre imagination et votre capacité de visualisation vous le permettent, ajoutez des sons, des odeurs et la sensation du toucher.

De la pensée au concret

Une dernière chose : évitez de divulguer votre sankalpa. C’est un désir personnel, intime, qui ne concerne que vous. La force du secret est précieuse et peut aider à concrétiser les choses, gardez-le secret jusqu’à ce qu’il se réalise.

De manière schématique, les yogis considèrent que tout dans l’univers est composé de 3 éléments, les guna (les  qualités de l’énergie). Tamas est la qualité la plus solide, rajas est liée au mouvement et sattva à la légèreté. Toute chose étant contenue dans son contraire, la pensée la plus immatérielle (sattva) contient aussi en elle le germe du mouvement (rajas) et un potentiel de matérialisation (tamas). Une pensée est donc un véritable germe d’action dont on ne devrait pas négliger la puissance !

 

2 réflexions au sujet de « Un sankalpa, bien plus qu’une bonne résolution ! »

    1. Je n’explique rien, je teste 🙂

      Quand une chose reste secrète on lui donne souvent plus d’importance que lorsqu’elle est connue de tous. C’est mon point de vue, certains pensent à l’inverse que plus on exposera son sankalpa aux autres, plus ils seront à même de nous aider à le réaliser. Les deux approches ne sont pas incompatibles, d’ailleurs : on peu très bien exposer nos souhaits et nos aspirations tout en accordant une attention particulière à l’un de ces souhaits. On prend alors un temps pour s’y relier, un temps d’intimité avec cette aspiration particulière.

      J’espère que ma réponse te conviendra même si cela reste un avis personnel 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge